Créées dès la constitution de la ville de Manosque par Guillaume de Forcalquier en 1206, les archives ont été conservées, avant tout, pour assurer une garantie juridique à la toute nouvelle ville franche.

Cette volonté d’établir le bon droit de la municipalité face aux revendications des Hospitaliers, de l’Église ou encore de la noblesse locale a été la principale raison grâce à laquelle nous avons hérité de ce patrimoine historique exceptionnel.

Aujourd’hui, les fonds nous renseignent sur les rapports complexes qu’entretenait Manosque avec l’ordre hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, avec l’Église et avec le pouvoir royal notamment à travers une correspondance de François Ier, Henri II, Catherine de Médicis, Marie de Médicis, Louis XIII ou encore Louis XIV. Mais la collection est également enrichie par le fonds de l’ancien hôpital Sainte-Barbe, dont les sources apportent une documentation précieuse en matière d’histoire sociale.

Par ailleurs, nos fonds comptent également un grand nombre de proclamations affichées, jadis, dans les rues de la commune depuis la Révolution à nos jours. Nos registres paroissiaux et d’état civil permettent la réalisation de recherches généalogiques. Autre particularité des archives manosquines : toutes les délibérations du Conseil Municipal ont été conservées, depuis 1366 jusqu’à aujourd’hui.

En juin 2014, la communauté d’agglomération et la commune de Manosque ont choisi, afin d’assurer une conservation pérenne de ce patrimoine mobilier, de mettre leurs moyens en commun. Il s’agit d’une évolution significative dans la conservation à long terme de cet héritage et dans le conditionnement du futur héritage que nous destinons aux générations à venir. En application du Code du Patrimoine, le service commun est soumis au contrôle scientifique et technique de l’autorité préfectorale représentée par la direction des Archives départementales.

Missions des archives

Outre la collecte, le classement et la conservation, la communication et la mise en valeur des fonds constituent une activité importante du service, par le biais, par exemple, d’expositions, de visites (scolaires, Journées Européennes du Patrimoine, associations etc.) ou encore de participation au bulletin municipal.

Le service commun des archives a également reçu pour mission d’accompagner les communes de la DLVA dans la gestion de leurs archives en leur proposant son assistance technique en la matière.

Informations pratiques

Les archives historiques sont conservées dans l’ancien Couvent de la Présentation, aujourd’hui connu sous le nom de Fondation Carzou (entrée à la rue des Potiers). Elles sont ouvertes au public les mardis et jeudis, de 13h30 à 17h.

Pour nous joindre :
Anne REGA (chargée des fonds ancien et moderne)
04.92.70.54.58.
04.92.87.00.55. (pendant les horaires d’ouverture au public)
archives@dlva.fr ou arega@dlva.fr

Jérôme ROCCHI (chargé des archives administratives)
04.92.70.35.17.
jrocchi@dlva.fr
Venez nous rejoindre sur facebook : archives communautaires DLVA-Manosque

#archives #DLVA #histoire #manosque #patrimoine
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading...
Magazine Couleurs manosque
Lire

Pour connaître tous les événements de Manosque et des alentours

Découvrir