Retrouvez sur cette page les traductions de la rubrique du magazine municipal “Quàuqui mot en prouvençau”

par Brigitte Dempton, conseillère municipale déléguée à la culture provençale, patrimoine local et historique.

Patrimoine Osco Manosco

#1 Printemps 2021

Osco Manosco, uno villo de tradicioun
Manosco se tourno vers la culturo e li tradicioun prouvençalo un pau oublidado. Maugrat la situacioun sanitàri, Moussu lou Conse a souveta douna un biais prouvençau i Fèsto Calendalo. Ansin, li tambourinaire e de persouno vestido en àbi tradiciounau èron presènt pèr l’inaguracioun dis iluminacioun pèr lou mai grand plesi de tóuti. Se poudié entèndre pèr carriero la musico tradiciounalo prouvençalo dins aquéli moumen festiéu. Coume chasco annado, lou « Rode Osco Manosco » a presenta lou belèn dins la Glèiso Sant-Sauvaire e animè la messo de miejo-niue emé de cant en lengo nostro e lou pastrage. La coumuno èro peréu i coulour prouvençalo emé la presènci de la crècho pastouralo e di santoun de Moussu Gilly santounié bèn couneigu à Manosco, e uno espousicioun de coustume prouvençau mountado emé la participacioun de « La Bastido de Manosco ». Aquest an , li coundicioun ne nous an pas permes d’amira li bèlli crecho dis « Ami de Nosto Damo de Roumigier », faudra espera desèmbre venènt.

D’àutri fèsto soun previsto pèr metre en valour nosto lengo, nosto culturo, nòsti tradicioun e noste patrimòni. D’aiours, li Prouvençau mancaran pas lou rescontre tant espera dóu dilun de Pasco à la Capello de Toutos-Auro alesti pèr « Lis Ami de Sant-Brancai ». Manousquin de souco o de cor, sian tóuti prouvençau e fièr de l’èstre !

La felibresso de la Tourre.

Osco Manosco
Manosque renoue avec la culture et les traditions provençales un peu oubliées. Malgré la situation sanitaire Monsieur le Maire a souhaité donner une connotation provençale aux fêtes de Noël. Ainsi, les tambourinaires et de personnes costumées étaient présentes lors de l’inauguration des illuminations pour le plus grand plaisir de tous. On pouvait entendre dans les rues pendant ces moments festifs la musique traditionnelle provençale. Comme chaque année, le Rode Osco Manosco a présenté la crèche dans l’Église saint-Sauveur et a animé la messe de Minuit avec des chants en provençal et le pastrage. L’Hôtel de Ville était aussi aux couleurs provençales avec la crèche pastorale et les santons de Monsieur Gilly et une exposition de costumes provençaux montée avec la participation de ‘’La Bastido de Manosco’’. Cette année, les conditions ne nous ont pas permis d’admirer les belles crèches de Notre Dame de Romigier, il faudra attendre décembre prochain.

D’autres fêtes sont prévues pour mettre en valeur notre langue, notre culture, nos traditions et notre patrimoine. D’ailleurs, les Provençaux ne manqueront pas le rendez-vous tant attendu du lundi de Pâques à la Chapelle de Toutes-Aures organisé par Les amis de Sant-Brancai Manosquins de souche ou de cœur, nous sommes tous provençaux et fiers de l’être !

La félibresse de la Tour

#1 Eté 2021



La felibresso de la Tourre.



La félibresse de la Tour

#1 Automne 2021




La felibresso de la Tourre.



La félibresse de la Tour

#1 Hiver 2021

NOUVE
Manosco se tourno vers la culturo e li tradicioun prouvençalo un pau oublidado. Maugrat la situacioun sanitàri, Moussu lou Conse a
Li fèsto de Nouvè arribon pau à cha pau emé si tradicioun tant caro i prouvençau.
La crècho es peréu un elemen maje d’aquelo pountannado, li santoun leisson ansin soun cartoun pèr trouba uno plaço d’ounour tout de long d’aquéu moumen de fèsto. Bouto, faudra espera lou 25 pèr metre, à la revengudo de la messo, de miejo-nue lou  pichot Jèsu entre lou biòu e l’ase, enrouda de tóuti nòsti bèu santoun. Mai avans la messo mounte li cant tradiciounau de Nouvè saran esta interpreta pèr lou Rode Osco Manosco, auren lica lou gros soupa coumpausa sènso car e acaba pèr li trege dessèr. La ceremounié dóu cacho-fiò se fai tambèn aquelo nue.
Li Rèi vendran à la debuto de janvié pèr l’Epifanio coumpleta lou belèn.
Aquelo tempourado es peréu la di pastouralo qu’en lengo nostro lou mai souvènt conton la neissènço de Jèsu e meton  en sceno li persounage dóu pichot pople de Prouvènço.
Aquel urous moumen de Calendo s’acabara lou 2 de febrié dato de la Candelouso e la rejouncho dela crècho.


Felibresso de la Tourre.

NOËL
Les fêtes de Noël approchent avec leurs traditions si chères aux  provençaux.
Elles commencent avec le blé de la Sainte-Barbe que chacun sèmera le 4 décembre, dans trois assiettes sur un lit  de coton et régulièrement arrosé, ce blé  ornera ensuite la table de Noël ou la crèche. Ce blé est un rite des prémices de la germination, réuni, chez nous, aux traditions Calendales : ” quand le blé vient bien, tout vient bien”.
La crèche est aussi un élément majeur de cette période, les santons quittent ainsi leur boîte pour retrouver  une place d’honneur  durant tout ce moment de fêtes. Il faudra certes attendre le 25 pour au retour de la messe de minuit mettre le petit Jésus à sa place entre l’âne et le bœuf, entouré de tous nos  beaux santons. Avant la messe durant laquelle les chants traditionnels auront été interprétés par le Rode Osco Manosco, nous aurons dégusté   le gros souper, composé sans viande et terminé  par les treize desserts. La cérémonie du cacho-fiò a lieu aussi cette nuit-là.
Les rois viendront début janvier pour l’Epiphanie compléter la crèche. Cette période sera aussi celle des pastorales qui en lengo nostro le plus souvent  racontent la naissance de Jésus et mettent en scène les personnages locaux.  Cet heureux moment de Noël se terminera le 2 février, date de la Chandeleur, avec le rangement de la crèche.

La félibresse de la Tour