Retour à la liste

Description

En l’honneur du cinquantenaire de la mort de Jean Giono, le centre vous propose quatre randonnées littéraires présentant des paysages que l’auteur affectionnait tout particulièrement.
La troisième se situant dans le Var.

Le Haut Var est pour Jean Giono ce pays de “savants sauvages” et de brigandage, où la présence de pics austères plane sur des forêts où l’on se perd, où l’on s’égare, où des sermons de curés préviennent : “les hommes se damnent, c’est dans les olivettes qu’ils vont au diable” ! Les décors de L’Iris de Suse, de Provence, des Récits de la demi-brigade ou de Cœurs, passions, caractères s’offrent au prix de quelques efforts, tantôt dans le sombre des charbonnières, tantôt dans le clair du panorama, sur le lac de Sainte-Croix depuis la chapelle Notre-Dame de la Garde, où le Diable n’est jamais très loin du bon Dieu.

Ces sorties sont accompagnées par des professionnels diplômés spécialement formés à cette pratique.
Bonnes chaussures (pas de chaussures de ville) et équipement adapté à la marche en colline nécessaires.

Informations complémentaires

Langues parlées

  • Français

Ouvertures

Dimanche 18 octobre 2020 de 10h à 16h.

Tarifs

Tarif unique : à partir de 20 €. Paiement en amont de la randonnée auprès du Centre Jean Giono.

Modes de paiement

  • Chèque
  • Espèces

Randonnée littéraire – Anthologie des paysages dans le Var sauvage

04100 Manosque
04 92 70 54 54
centregiono@dlva.fr