Découvrez “Le Paraïs”, maison de famille et d’écrivain où Jean Giono est partout présent

 

le paraisMaison de famille et maison d’écrivain « Le Paraïs » n’est pas un musée, mais une maison vivante qui unit le réel et le merveilleux.

Jean Giono achète, en 1929, une petite maison au lieu-dit « Lou Paraïs », sur le flanc Sud du Mont d’Or qui domine Manosque. Il transforme et agrandit cette maison où il écrit la plus grande partie de son oeuvre, y menant une vie simple, aux côtés d’Elise son épouse et de ses filles Aline et Sylvie.

Il y accueille ses lecteurs et ses admirateurs, y héberge une partie de sa famille et des amis, dont Lucien Jacques, qui décore la maison de plusieurs fresques.

Jean Giono installe successivement ses bureaux dans la plupart des pièces de cette maison. Au fil des années, il constitue une bibliothèque de plusieurs milliers d’ouvrages, témoins de ses goûts littéraires, de sa curiosité intellectuelle et de son immense culture.

C’est aujourd’hui l’association des « Amis de Jean Giono », fondée en 1972 par Henri Fluchère et Aline Giono, qui maintient vivante la mémoire de l’écrivain là où il a écrit son oeuvre.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars