Suite à de fréquentes réclamations après une épidémie de choléra, le Conseil municipal décida, le 8 février 1835, de faire démolir la porte Guilhempierre, parce qu’elle empêchait la circulation de l’air dans ce quartier.

L’actuelle fausse porte a été élevée en 1986, pour les premières fêtes médiévales.

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
10octobre 2017
Histoires de sang
Tout l’agenda